“Forming Responsible Citizens” renforce son implantation dans la région avec la mise en place du projet au Liban et en Jordanie

13-07-17

La Jordanie et le Liban rejoignent le projet à partir de juillet 2017 et commenceront leurs travaux de diagnostic pendant le second semestre 2017.
Trois institutions pertinentes dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté dans la région coordonneront les travaux dans leurs pays. Nous vous invitons à les connaître : le Centre Jordanien pour l’Education Civique (JCCE), la Fondation Adyan et la Commission Nationale Libanaise pour l’UNESCO.

 

 

 

 

Centre Jordanien d’Education Civique (JCCE)

Coordinateur : Mme. Mona Al Alami

Le Centre Jordanien pour l’Education Civique (JCCE) est une ONG jordanienne qui a été fondée à Ammán en 2003. Le Centre promeut l’éducation civique et propose une offre de formation pour encourager le développement d’une conscience civique et d’actions de citoyenneté active. La mission du Centre Jordanien pour l’Education Civique est de promouvoir la formation de citoyens éclairés et responsables, attachés aux principes démocratiques et qui participent activement à la pratique de la démocratie en Jordanie. Les programmes du JCCE ont pour objectif de faciliter les pratiques qui favorisent la citoyenneté active, la sensibilisation aux droits et aux responsabilités publiques et privées.

 

Commission nationale libanaise pour l’Unesco

Coordinateur du projet : Dr Zahida DARWICHE JABBOUR

La Commission Nationale Libanaise pour l’Unesco est un organisme national qui assure la liaison, d’un côté, entre l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), ainsi que l’Organisation Arabe pour l’Education, la Culture et la Science (ALECSO) et la Fondation Euro-Méditerranéenne Anna Lindh pour le Dialogue entre les Cultures (FAL), et de l’autre, entre les départements nationaux officiels et la société civile libanaise dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la culture et de la communication.
Assumant les rôles de liaison, de consultation et de communication, et mobilisant et coordonnant des partenariats avec la société civile, la Commission Nationale Libanaise contribue à la mise en œuvre des programmes de l’UNESCO, de l’ALECSO et de la FAL, ainsi qu’à la diffusion de leurs valeurs et objectifs.

Le Commission Nationale Libanaise pour l’Unesco compte parmi les premières Commissions à être établies, avec sa création en 1948.

La fonction de la Commission nationale consiste à impliquer les organismes nationaux dans les travaux de l'UNESCO et de l'ALESCO, à diffuser leurs valeurs et leurs objectifs et à assurer leur présence active au Liban. En outre, la Commission exerce un rôle consultatif auprès du gouvernement et d'autres organisations nationales. Dans sa fonction exécutive, la Commission implique également des intellectuels et des chercheurs locaux, met en place des évaluations et formule des budgets pour l'UNESCO et l'ALECSO.

 

Fondation Adyan

Coordinatrice de projet : Mme. Nayla Tabbara

Adyan est une fondation libanaise qui a été créée le 6 août 2006 par des membres de confessions chrétienne et musulmane. La fondation est une organisation indépendante qui opère à la fois au Liban et à l'étranger avec des projets tant à l’échelle régionale qu’internationale.

La mission d'Adyan est de promouvoir la diversité culturelle et religieuse dans ses dimensions conceptuelles et pratiques. Sur les plans politique, social, éducatif et spirituel, la fondation vise à favoriser la coexistence et la gestion de la diversité culturelle et religieuse afin d'établir une paix, une solidarité et une stabilité durables entre les individus et les communautés.

Structurée autour de quatre départements - L'Institut de la Gestion de la Citoyenneté et de la Diversité, le Département Communautaire, le Centre Rashad pour la Gouvernance Culturelle et le département des Médias – la fondation Adyan offre des programmes d'études locaux et internationaux en matière de prise de décisions et de formation. Pour apporter le changement nécessaire aux niveaux local et mondial, Adyan met en œuvre différents programmes culturels, éducatifs, sociaux et spirituels.

 

 

*Le projet Forming Responsible Citizens est en partenariat avec Ideaborn Foundation, le Centre marocain pour l’éducation civique, le Centre de Développement Social et d’Autonomisation, la Fondation Adyan, Le Commission Nationale Libanaise pour l’Unesco et Le Centre Jordanien pour l’Education Civique

Labellisépar Union for Mediterranean Financé par le ministre des Affaires étrangères du Royaume de Norvège et la Principauté de Monaco.

Follow us on Facebook
Specific page of the project

ideaborn and Partners are open to public and private funds
Contact:      Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.