Former des citoyens responsables – Education à la citoyenneté pour prévenir la violence chez les jeunes

Place Category: fundación et ideaborn slPlace Tags: Citoyenneté, Etat de droit et prévention de la violence et de la criminalité

Info
Info
Description
Carte
Plus de pays
  • Pays: Maroc, Tunisie Jordanie et Liban
    Dates (début/fin) : 04/2015 – 10/2018
    Source du financement: Ministère Norvégien des Affaires Extérieures et le Principauté de Monaco
    Nom du client: Union pour la Méditerranée
    Nom des partenaires: MCCE (Maroc), SDE (Egypte) et SDEC (Tunisie) Fondation Adyan, Le Commission Nationale Libanaise pour l’Unesco et Le Centre Jordanien pour l’Education Civique
  • This post is also available in: ES (ES) EN (EN)

    Le projet de former des citoyens responsables est labellisé par l’Union pour la Méditerranée et financé par le Royaume de Norvège et la Principauté de Monaco.

    Pays : Tunisie, Maroc, Liban, Jordan
    Dates (début / fin): avril 2015, octobre 2018

    Poster                     Brochure                    État des lieux

    Voir les newsletters du projet:    1º Edition  (04-2017)      2º Edition (07-2017)État des lieux

     3º Edtion(01-2018)

    S’il vous plaît, utilisez ce lien pour vous inscrire à la Newsletter du projet « Former des citoyens responsables »

    See all the news of the project :  all the news 

     

    Plus d’info :

    le projet est promu par ideaborn en collaboration avec la Fondation ideaborn, le  Centre marocain d’éducation civique, le Centre de développement social et d’autonomisation, la Fondation Adyan, Le Commission Nationale Libanaise pour l’Unesco et Le Centre Jordanien pour l’Education Civique

    Le projet vise à habiliter les enseignants du secondaire avec des outils pour améliorer la connaissance et la pratique des droits, devoirs et responsabilités de leurs étudiants. Ce faisant, il vise à promouvoir le dialogue comme alternative à la violence et au respect des différences de genre, de religion et de pensée. Un accent particulier est mis sur le rôle de l’école en tant que vecteur de la prévention de l’intolérance dans l’ensemble de la société et de la discrimination à l’égard des droits des femmes. Le contexte concerne les pays de l’Union pour la Méditerranée. Les deux premiers pays sont la Tunisie et le Maroc.

    Les principaux objectifs du projet sont

    • Établir des écoles comme un véhicule clé pour diffuser les valeurs de la citoyenneté et l’égalité de genre à travers la mise en œuvre d’un nouveau programme d’éducation à la citoyenneté.
    • Prévenir la violence juvénile, en particulier contre les filles et les femmes.
    • Encourager les décideurs et les législateurs à investir plus d’efforts dans égalité de genre et la prévention de la violence à travers le développement des valeurs de l’égalité dans notre système d’éducation.

    Les bénéficiaires:

    • Les enseignants,
    • les élèves (école secondaire, âgés de 10-15 ans).

    Les acteurs impliqués:

    • La participation des autorités nationales de l’éducation est un élément clé pour la durabilité du projet dans le temps.
    • Des ONG et les Organisations de la société civile sont des acteurs clés pour faire participer les communautés et le partage des responsabilités.

    Mesures attendues

    • L’analyse des documents et manuels utilisés pour enseigner l’éducation à la citoyenneté dans les deux pays: le Maroc et la Tunisie.
    • Conception d’un nouveau curriculum de citoyenneté, accompagné de la formation des enseignants dans l’éducation à la citoyenneté.
    • Faciliter les réunions avec la communauté pour établir des communautés d’apprentissage professionnelles dans le but de ramasser les parents, les éducateurs et les administrateurs pour travailler ensemble.

    Résultats attendus

    • Un nouveau programme scolaire englobant les notions d’éducation à la citoyenneté, les systèmes et les processus de la vie civique, l’éducation pour l’égalité, la tolérance, la coexistence, du dialogue interculturel, droits et responsabilités, l’éducation des droits de l’homme, en plus du développement inclusif et durable.
    • La formation des enseignants sur le développement professionnel et l’utilisation des nouveaux matériaux de citoyenneté.
    • Des tables rondes pour la transparence du projet et le renforcement des communautés d’apprentissage professionnelles
    • Donner aux étudiants des expériences d’apprentissage qui les aident à assimiler les éléments clés est l’objet d’une bonne éducation à la citoyenneté.

    Objectifs de l’education à la citoyenneté

    L’effort investi par l’école, à cet égard, est de construire un citoyen (homme et femme) au courant de leurs droits et responsabilités, et prêt à les pratiquer envers eux-mêmes et sur la communauté dans laquelle ils/elles appartiennent.

    La responsabilité sociale et civique: L’apprentissage de valeurs civiques et un comportement responsable, et de développer la capacité de les appliquer à la fois dans et en dehors du cadre formel de l’éducation.

    Implication de la communauté: Apprendre et devenir des citoyens actifs et contribuer au développement de la communauté grâce aux services communautaires et la participation.

    Alphabétisation politique: Apprendre comment les gouvernements et les institutions travaillent et comprendre les enjeux de la démocratie et comment interagir avec tous ces éléments.

     

  • No Records Found

    Sorry, no records were found. Please adjust your search criteria and try again.

    Google Map Not Loaded

    Sorry, unable to load Google Maps API.