Evaluation de la stratégie nationale de bonne gouvernance et lutte contre la corruption

Place Category: ideaborn slPlace Tags: Construction de la Paix et de Bonne Gouvernance et prévention de la violence et de la criminalité

Info
Info
Description
Carte
  • Dates (début/fin) : 02-03/2015
    Montant total du projet (EUROS): 39.000
    Source du financement: CTB
    Nom du client: Coopération Technique Belge
  • This post is also available in: ES (ES) EN (EN)

    Le gouvernement du Burundi a préparé la stratégie de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption en 2011. La stratégie inclut les objectifs qui concernent les différents aspects de la gouvernance : gouvernance politique et démocratique, administrative, économique et sectorielle ainsi que la lutte contre la corruption qui est conçue comme un élément transversal.

    La stratégie est mise en œuvre par les différents Ministères, coordonnés par celui de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation qui est assisté, dans cette mission, par la Coopération Technique Belge.
    L’évaluation externe a été menée à bien avec une approche participative qui prévoit l’implication progressive des différents acteurs qui mettent en œuvre la stratégie dans la préparation et validation de chacun des produits suivants :

    • Estimation et analyse des accomplissements de la stratégie en respect aux résultats espérés pour les années 2011-2012, 2013 et 2014 ;
    • Identification des leçons apprises afin d’améliorer la mise en œuvre des projets et des activités prévues dans la dernière année de mise œuvre ;
    • Identification des forces, faiblesses, opportunités et menaces du système de mise en œuvre ;
    • La formulation des recommandations et propositions pour guider la préparation de la nouvelle stratégie ;
    • L’analyse (audit) des indicateurs et la préparation de propositions pour assurer que, pour le suivi de la nouvelle stratégie, des indicateurs SMART soient identifiés.

    Type de services prêté

    Les services fournis incluent :

    • Identification d’une méthodologie d’évaluation appropriée ;
    • Analyse de la documentation sur la mise en œuvre et le suivi de la stratégie ;
    • Organisations d’ateliers pour la consultation des acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la stratégie (autorités gouvernementales) et de ceux qui sont intéressés par ses résultats (médias, organisations de la société civile, secteur privé, etc. ;
    • Elaboration des conclusions ;
    • Organisation d’un atelier pour la présentation des conclusions aux acteurs impliqués ;
    • Organisation d’un atelier additionnel pour présenter les conclusions aux acteurs gouvernementaux chargés de préparer la nouvelle stratégie après-2015.