http://www.ideaborn.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/614179apoyo.jpg http://www.ideaborn.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/884355investi.jpg http://www.ideaborn.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/108998acompanamiento.jpg

 


Consultants internationaux dans les Droits de l'homme

Pour ce faire ideaborn structure son travail en deux domaines, l’un de Société Civile et l’autre de l’Etat de Droit. Ceci nous permet de couvrir un cycle qui va de la diffusion des droits de l’homme à la resocialisation

d’anciens détenus, en passant par l’accompagnement à l’amélioration de l’offre formelle et informelle de la résolution de conflits. C’est-à-dire que cela nous permet d’arriver à une globalité de thèmes unis par un fil conducteur qui est

l’accès progressif aux droits fondamentaux par la population la plus vulnérable. Nous appelons ce cycle le Cycle de Justice.

Dans le secteur de la Société Civile notre apport commence avec l’appui à la formation des droits inaliénables que chaque personne humaine a, en particulier parmi ceux qui sont plus à risque de souffrir des atteintes à ces droits. Dans ce travail nous mettons en évidence les questions de genre.

Nous continuons notre action sur un deuxième niveau en soutenant la coordination et l’efficacité des initiatives de l’Etat, la Société Civile et l’entreprise privée pour le développement d’actions conjointes afin d’améliorer l’offre de services basiques et de culture et sport à niveau local. Nous considérons ces actions comme très pertinentes dans le domaine de la prévention primaire des crimes et pour l’appui à la réinsertion social autant des victimes de crimes comme de ceux qui les ont commis.

Dans le Domaine de l’Etat de Droit nous travaillons en soutenant les institutions de l’Etat à l’amélioration de l’offre de Justice et la coordination de dite offre avec les mécanismes de supervision et de monitoring qu’offre la Société Civile. Dans ce domaine nous travaillons à l’amélioration du Cycle purement Judiciaire et de la contribution à celui-ci de la police, du Ministère Public et du Pouvoir Judiciaire.

De la même manière nous contribuons à l’amélioration du système pénitentiaire et à la coordination entre la justice ordinaire et divers mécanismes alternatifs pour la résolution de conflits et alternatives à la peine privative de liberté.

Jaume Guardans

Directeur et Fondateur